30 avr. 2013

Littératures et nouvelles cultures

Ce week-end, les deux journées passées au festival Lord of the geek (à Nîmes) ont été l'occasion de voir plusieurs horizons culturels se côtoyer dans une ambiance des plus conviviales. Assister au rassemblement de férus amateurs de comics, de jeux de rôle, de mangas, de littératures imaginaires et de jeux vidéo sous la bannière d'un même événement a quelque chose d’infiniment motivant. J'avoue que la curiosité - oui, toujours elle - m'amène à observer le naturel avec lequel différents pans de divertissements se révèlent compatibles , quelles que soient les générations. Je pense que beaucoup d'auteurs appartenant à la nouvelle vague se trouvent enrichis par cette pluralité de genres, d'esthétiques et d'univers qu'ils peuvent reprendre au sein de leurs œuvres. La place essentielle des classiques de la littérature, fantastique ou autre, n'est pas remise en question pour autant, loin de là. Toutefois, il est bien agréable de constater que les années passent et que l'imaginaire parvient à se renouveler sans cesse au gré des modes et de l'actualité. 

Le samedi et le dimanche en compagnie d'un public dit geek, donc passionné par un large éventail d'activités, a été une superbe expérience agrémentée de bons moments, aux côtés des autres auteurs présents aussi bien que des lecteurs et le public en général. 





       






Aucun commentaire:

Publier un commentaire